Hivernage

Hivernage

Une moto qui ne doit pas être utilisée pendant une longue période, et notamment les mois d’hiver, nécessite quelques étapes d’entretien préalables avant d’être immobilisée.

1/ Moto

Il convient tout d’abord de nettoyer la partie extérieure afin d’enlever toutes traces qui pourraient attaquer le vernis ou la peinture. Veillez à ce que la moto soit bien sèche avant de la rentrer et surtout avant de la recouvrir d’une bâche. Ensuite, on protège les chromes et les pièces métalliques d’une fine couche ou d’un produit spécifique type #WD40.

2/ Essence

À ne pas oublier ! Un réservoir vide se rouille, donc à moins de le dégraisser au préalable avec un peu d’huile et de laisser le réservoir ouvert dans un endroit sec et tempéré, il convient de le remplir entièrement avec de l’essence, si possible mélangée à un inhibiteur de dégénérescence d’essence (quantité différente en fonction du produit et des préconisations du fabricant), puis de faire tourner le moteur pendant quelques minutes jusqu’à ce que l’essence stabilisée ait rempli les carburateurs.

3/ Moteur

Pour le moteur il y a deux méthodes, soit fermer le robinet essence puis faire tourner le moteur jusqu’à ce qu’il s’arrête, ou vidanger les carburateurs avec la vis de vidange. Verser ensuite une cuillerée d’huile moteur dans les orifices des bougies d’allumage, remettre les bougies en place et lancer le moteur à plusieurs reprises (démarreur électrique mais coupe circuit sur off). Vidanger à fond l’huile moteur et déposer le filtre à huile. Remplir le carter moteur avec de l’huile moteur neuve jusqu’à l’orifice de remplissage. Si la moto est à refroidissement liquide, penser à mettre de l’antigel.

4/ La chaîne

Utiliser un dégraissant pour nettoyer la chaîne, puis à l’aide d’une graisse chaîne, la regraisser. Il est également possible de démonter la chaîne et de la faire tremper dans un bain d’huile chaude et de pétrole.

5/ Batterie

La batterie doit être débranchée, sauf pour les moteurs à injection. Déposer la batterie, en déconnectant d’abord la borne négative (noire) puis la borne positive (rouge). Nettoyer l’extérieur de la batterie avec un détergeant doux et retirer toute corrosion des bornes et des connexions des faisceaux de fils, à graisser avec une graisse spécifique. Ranger la batterie dans un local dont la température est supérieure au point de gel. Penser ensuite à recharger régulièrement la batterie, avec l’aide d’un chargeur à régime lent. Certains chargeurs « intelligents », se mettent en charge automatiquement dès qu’ils détectent une tension plus basse que la normale. Ainsi, la batterie ne se décharge jamais, une bonne chose pour sa durée de vie totale.

6/Pneumatiques

Gonfler les pneus aux pressions normales prescrites. Moto sur la béquille centrale, mettre des mousses sous les pneus. Ainsi, les pneus ne se déformeront pas.

 

7/Extérieur

Vaporiser les pièces en vinyle et en caoutchouc avec un produit de protection pour le caoutchouc. Vaporiser les surfaces non peintes avec de l’antirouille. Enduire les surfaces peintes avec de la cire pour automobile. Graisser tous les roulements et points de lubrification.

 

Il faut naturellement prévoir de la garer à l’abri et non pas dehors. Et voilà ! Votre moto est prête pour l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux